• Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir les informations concernant :

    - notre prochain retour en Belgique
    - notre prochaine présence sur les marchés et les foires
    - des informations concernant la vie crétoise

    Entrez votre adresse mail dans la rubrique Newsletter.
    Vous recevrez un courrier dans votre boite mail pour confirmer votre inscription ou vous désinscrire.

    Merci de votre suivi.
    Jean-Marc et Sylviane


    2 commentaires
  • Les années en agriculture ne se ressemblent décidément pas.

    La production d'huile d'olive est presque similaire à la production de vin.

    Seule la nature décide! 

    L'homme est inévitablement dépendant des conditions climatiques. Il peut juste mettre sa patte et son habilité pour travailler la matière première.

    Pendant hiver 2015-2016, pas de pluie. Génial pour la cueillette et la taille mais cela devient inquiétant.

    Pas de pluie non plus durant le printemps 2016. C'est grave.

    En mars, on remarque déjà que le débit des sources qui alimentent le village et les réserves pour l'arrosage des oliviers va en diminuant. Des consignes d'arrosage sont établies : maximum 700 litres d'eau par arbre au lieu de 1000 litres par mois. Ce n'est pas la première fois mais la situation est grave. Certains arbres résistent mieux que d'autres. On remarque déjà fin juin que selon les emplacements, la profondeur et le type de sol, les oliviers se sont déjà débarrassé  de leur encombrant fardeau en olives.

    2016 va être compliqué. Alors que l’Europe du nord est littéralement inondée, nous souffrons de la sécheresse.

    Notre production bio tient bien le choc. Les arbres sont remplis et la récolte prometteuse. Mais les anciens disent : nous verrons après l'été. Rien n'est encore acquis.


    votre commentaire
  • Cette saison suit celle, catastrophique, de 2014 et les arbres sont remplis normalement.

    Nous avons récolté une huile de qualité sur toute la région de Zakros.

    La coopérative tourne à un bon rendement et l'huile atteint cette année un taux d'acidité de 0.4 %.

    Cette valeur nous garanti encore un produit exceptionnel cette année.


    votre commentaire
  • Cette saison est à oublier au plus vite.

    Explications :

    Lors de la floraison, au printemps, nous avons eu des pluies suivies d'un vent du sud chargé de sable du sahara et d'Egypte. La conséquence fut désastreuse. Le sable, fixé par la pluie sur les fleurs a empêché une bonne fécondation.

    Résultat :

    Toute la zone à l'Est de Héraklion a été touchée par le phénomène et on a enregistré seulement 30 % de récolte par rapport à une année normale dans les meilleurs des cas et la qualité n'était pas terrible.

    C'est déjà la crise et si la nature s'en mêle, .....


    votre commentaire
  • Encouragés par notre savoir-faire grandissant, par notre besoin de commercialiser notre propre production en huile et une demande sans cesse croissante dans notre clientèle, nous avons décidé de conduire la production de nos oliviers en respectant un cahier des charges de l'agriculture biologique.

    Voilà !!! En 2012-2013, on passe au bio.

    Prise de contact avec l'organisme de certification IRIS à Héraklion 

    On nous explique clairement le cahier des charges. Que nous signons. 

    En fait, rien ou presque, ne change dans notre vision des choses.
    Nous appliquons déjà une culture naturelle à nos oliviers sans intrants chimiques ou polluants et en respectant au maximum les arbres et la nature.
    Le fait d'adhérer à cette charte, nous permet d'amener nos olives à la coopérative durant la cueillette à des heures spécialement prévues pour nous et surtout de récupérer notre huile.

    Nous venons avec nos olives à la coopérative et , moyennant une commission, le traitement (effeuillage, lavage, broyage, centrifugation, extraction de l'huile et mise dans nos cuves inox) se fait uniquement pour nous. L'élevage et la décantation du produit se fait selon notre responsabilité. 

    Une période d'adaptation, de contrôle et de surveillance de 3 ans est de rigueur pour avoir droit à un label bio sur notre production.

    Nous n'avions pas eu de production en 2013-2014.
    L'huile 2014-2015 a été commercialisée avec un sticker qui expliquait que nous étions en seconde année de conversion bio.
    Si les conditions climatiques nous permettent d'avoir une production fin 2016, ce sera notre première huile certifiée bio.


    1 commentaire
  • Notre nouveau village s'appelle Zakros. Il est situé à l'extrême Est de la Crète à 165 km de Héraklion (mais à 3 heures de route).

    La région dans laquelle nous habitons se nomme Lassithi (Λασιθι).

    C'est une région qui est encore assez préservée. Elle est essentiellement agricole. Aucune industrie n'y est développée.

    La préfecture de Lassithi est considéré comme la region de Crète des tons bas, de la tranquilité, de la sérénité, de la relaxation, de l'hospitalité. On dit qu'il s'agit d'un coin de la Crète où il y a des montagnes "tranquilles", des plages "rieuses" et des côtes "belles".

     

    Son inaccessibilité est un rempart contre le développement à outrance qui caractérise tellement la côte nord.

    Avec ses hotels, ses larges routes, ses plages et ses tavernes bondées, cette Crète du nord ne ressemble en rien à ce que nous avons choisi comme cadre quotidien. 

    Notre Crète serait plutôt rurale, ensoleillée, calme, silencieuse, minérale, en un mot, naturelle.

    Nous vivons dans une mer d'oliviers. Les oliviers sont omniprésents dans toute la Crète mais c'est ici que c'est le plus marquant.

     

     


    1 commentaire
  • Zakros est un village de 800 habitants qui a dû son essor à la présence de l'eau.

    Il est alimenté par des sources provenant des montagnes toutes proches.

    On peut encore voir une installation hydraulique dans les pentes du village. Une série de moulins à huile, à farine, ... se partageait l'eau via des acqueducs.

    village   zakros  ruelle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voici plic ploc des images de Zakros mais il faut se rendre à l'évidence : La Crète ne se raconte pas ... elle se vit.

     

    kali strataeglisebougainvilléemusée de l'eaurueruePatellasourceeglise

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quelques habitants

    kalistratafoinchevres

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    moutonsfleurvue de la montage

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Soirée de fin septembre

     

     micro café  VangelisMakisCollector

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Un mode de vie se définit, entre autre,  par une manière d'aborder les problèmes de la vie courante (alimentation, chauffage, énergie, ... ) et surtout de les résoudre.

     

    Nous avons le désir de nous rapprocher un maximum de la vie en autarcie et la plus propre et naturelle possible.

    Nous avons une petite propriété avec 95 oliviers et 25 ruches.

    A côté de cela, nous avons une couche pour produire nous-même nos semis, une mini-serre pour le développement de ceux-ci et pour avoir une dizaine de plans de tomates pour l'hiver et 200 m2 de potager.  

     

    Potager, serre, couche,  fruits

    Le climat nous permet de planter des pommes de terre 3 x par an. C'est dire si on peut faire un roulement.

    Nous avons des tomates, pois, salades, poireaux, choux, betteraves, navets, .... frais toute l'année.

     

     potager  serre  couche  potager

     

     

     

     

     

     

    tomates  courgesfigues raisinmelon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Choucroute. 

    A partir des choux du potager, Sylviane nous fait une excellente choucroute.

    choucroutte

     

     

     

     

     

     

     

     

    Poulets, oeufs

      poules   pouletspoules

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vignes

     En mars 2012, j'ai planté 70 plants de Syrah, 30 de Cabernet Sauvignon, 10 de Liatiko et 15 de Sultanina.

    Nous verrons cette année les premiers fruits.

    vignoble  cep

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Energie

    Dans un souci d'autarcie, nous avons décidé d'investir dans la production de notre propre énergie.

    Notre installation se compose de batteries de 12V avec une autonomie de 1000A.

    Des panneaux photovoltaiques et des éoliennes produisent l'électricité qui est stockée dans les batteries.

    Un onduleur restitue le courant, le transforme en 220V et alimente toute la maison.

     


    Nous produisons notre électricité avec 7 panneaux photovoltaiques de 130W chacuns en 12 V
    .

    panneaux  batteries  onduleur

     

     

     

     

     

     

     

     

    Eoliennes.

    Pour pallier un manque de soleil en hiver, nous avons ajouté 2 éoliennes AirX de 400w heure chacune.

    eolienne  eolienne zoom

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Notre prochain projet est de produire de l'électricité à partir d'une mini turbine installée dans la rivière située à 200 m de la maison.

    Une turbine Pelton couplée à un alternateur 220V. 

    Transport de l'électricité jusque mon onduleur-chargeur et stockage dans mes batteries en 12V.

    Et, cela, gratuitement, sans bruit et 24 h sur 24.

    Elle est pas belle la nature ?

     

     

     

    Eau chaude sanitaire

     Notre eau chaude sanitaire est produite par des panneaux solaires et un boiler de 150L.

    eau chaude

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Chauffage

     Nous nous chauffons avec un système proche des poeles à pellets.

    C'est une chaudière alimentée par une vis sans fin raccordée à une trémie.

    Nous brulons des déchets d'olives pressées (pirinae) que nous allons chercher dans une usine de traitement des grignons d'olives.(60 euro la tonne et 2 tonnes suffisent pour l'hiver)

    Le système est simple mais pas très répandu en Crète. J'ai tout automatisé avec des thermostats et des relais.

    On commande donc le démarrage, l'arrêt, la température de la chaudière, de l'eau, la pression, .... Comme une chaudière à mazout classique.

    Seul l'allumage est manuel. Mais les braises suffissent à redémarrer un feu après une nuit.

    Pour les journées d'hiver sans soleil, j'ai couplé la chaudière avec mon boiler. Je chauffe donc mon eau sanitaire via  un serpentin et le tour est joué.

     

    chaudière

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    5 commentaires
  • A tout projet, il faut un cadre, un support.

    Dans notre cas, ce sera notre maison.

    C'est là, dorénavent, que nous allons vivre, faire des projets et leur donner forme, accueillir notre famille et nos amis.

    Il a fallu la dessiner, la construire et se l'approprier.

     

    Excavation.

    Nous avons décidé de construire une cave. Même si c'est peu fréquent en Crète, c'est mieux pour lutter contre la chaleur estivale d'avoir un espace sous le niveau de la terre.

    Nous avons donc dû creuser à -4 mètres. La dalle de sol est de 60 cm de beton et les murs sont en beton de 30 cm d'épais.

     

     

    cave  colonne  mur cave  fond cave     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous avions choisi de tout faire nous même ..... sauf que nous habitons maintenant dans une zone avec des tremblements de terre.

    Le dernier gros tremblement de terre recencé à Zakros a eu lieu en 2008 et était de 5,5 sur l'échelle de Richter.

    Il existe des normes parasismiques pour la construction d'une maison en Grèce. Elles datent de 1959 et ont été revues en 1985 et 2000.

    Elles consistent en une ossature en beton armé et vibré. Tous les élements sont reliés entre eux (dalle du sol, pilliers et plafond).

    Nous avons donc choisi de laisser faire l'ossature aux constructeurs crétois. Ils sont bien mieux outillés que nous pour les coffrages.

    Tout le reste : murs en Ytong intérieurs et extérieurs, cimentage, égoutage, alimentation en eau, électricité, radiateurs, carrelage, peinture, ...

    , tout a été réalisé par la famille Bonmariage et l'aide de Adrien, Annita et Jean-Pol.

     

    Quelques photos pour illustrer le sérieux de la construction.

     

        ferrailleferraille  Manolisà la commande de la pompe

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    detail  detail2   apres l'effort detail3

     

     

     

     

     

     

     

    Le rez de chaussée.

     

    murs    

     

     

     

     

     

     

     

     L'aide de Adrien et Annita

    Adrien  Annita  fofolles  après l'effort

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    Jean-Pol et Adrien

    ytong  Jean-Pol  linteau

     

     

     

     

     

     

     

    groupe  mur  après l'effort

     

     

     

     

     

     

     

     

     Kostas, le maitre d'oeuvre dans son bureau

    Kostas

     

     

     

     

     

     

     

    Les Murs, le cimentage et la peinture

     

        3 Bonmariage

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un petit coup de main n'est pas de refus

    Josette  Arlette et Pierrot

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mais surtout, un  controle permanent. 

     

    Sylviane


    4 commentaires
  • Pour se procurer nos produits (huile d'olive, miel), il faut savoir jouer avec les saisons.

    Les olives sont récoltées pendant l'hiver et, après le temps nécessaire à la décantation naturelle du produit, à la filtration, au conditionnement et au transport, la nouvelle huile est disponible début avril en Belgique.
    L'huile d'olive extra vierge conditionnée en bidons de 1 L et 5 L se conserve 18 mois dans un environnement sec et tempéré.

    Le miel de thym est produit par les abeilles de juin à septembre et est récolté et conditionné en septembre.
    Il est disponible en Belgique dès octobre en 250gr et en 500gr.

    Durant le mois d'avril jusqu'à mi-mai et durant le mois d'octobre nous sommes présents
    le jeudi sur le marché d'Arlon.

    Mais aussi :

    Epicerie "Terre et Terroir"
    13, rue St Nicolas à Autelhaut - ouvert du mardi au vendredi de 14:30 à 19:30

    Pépinière "Jean-Paul Laurent" - Le Jardin Potager Biologique
    55, rue Nicolas Berger à Arlon - ouvert du mardi au samedi de 8:30 à 12:00 et de 13:30 à 18:00

    "Le traiteur de la Chapelle"
    4, rue Claie à 6792 - Aix sur Cloie 

    Epicerie "Le marché des Saveurs"
    1C, rue Claie à 6792 - Aix sur Cloie 

    Epicerie du Centre
    13, rue Burnotte  - 6840 à Neufchateau 

    Boucherie  "Scharpantgen"
    21, rue du village à 6140 - Junglingster au Grand Duché de Luxembourg

    GASPL - Groupement d'Achat du Pays Lorrain
    2, route de cutry - 54870 - Cons-la-grandville en France

     

    Pour commander nos produits, le moyen le plus simple est d'envoyer un mail  à :
    boutique.emilie@yahoo.fr

    Nous visitons chaque jour notre boite mail.
    Nous vous ferons parvenir votre commande par le moyen le plus adapté.
    Bonne dégustation

    Jean-Marc, Sylviane, Emilie et Pierre

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires