• Cette saison est à oublier au plus vite.

    Explications :

    Lors de la floraison, au printemps, nous avons eu des pluies suivies d'un vent du sud chargé de sable du sahara et d'Egypte. La conséquence fut désastreuse. Le sable, fixé par la pluie sur les fleurs a empêché une bonne fécondation.

    Résultat :

    Toute la zone à l'Est de Héraklion a été touchée par le phénomène et on a enregistré seulement 30 % de récolte par rapport à une année normale dans les meilleurs des cas et la qualité n'était pas terrible.

    C'est déjà la crise et si la nature s'en mêle, .....


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :