• Notre nouveau monde.

     

    Pour avoir un nouveau monde, il faut se le créer.

    D'abord dans sa tête avec nos nouveaux projets, nos envies et nos rêves.

    Ensuite, il faut un lieu, un endroit, un creuset où nos idées peuvent germer.

    Enfin, il faut garder un lien avec nos proches. Les moyens de communications actuels n'ont plus aucune commune mesure avec ceux d'il y a 50 ans mais rien ne remplace la proximité et le contact.

     

    carte

     

     

     

     

     

    Nous avons choisi la Crète pour  tout cela.

    Elle nous apporte la quiétude dont nous avions besoin pour développer nos idées. Plus de stress ni d'horaires ni d'obligations ni, ni, ni .... (vous savez de quoi je veux parler). Le soleil omni-présent doit y être pour quelque chose.

    Même si c'est la crise actuellement et que l'état grec commence à ponctionner lourdement les habitants, nous ne ressentons pas la pression qui est constante en Belgique. Pression de produire, pression de consommer, pression pour exister, pression d'acheter ... bref, vivre dans une société de consommation apporte ses plaisirs - tant que tout va bien.

     

    Certes, nous n'avons pas choisi la facilité.

    Eloignement (vivre sur une île tout au bout de l'Europe, ce n'est pas le plus abordable)

    La langue Grecque n'est pas la plus évidente (Siga Siga)

    Lieu complètement exempt d'industrie.

    Tant que cela dure. Car les autorités grecques ont, avec l'Allemagne et la France, signé des accords qui vont permettre aux pays du Nord d'investir massivement en Crète dans les énergies renouvelables. Sans concertation aucune, ces sociétés auront le droit d'implanter éoliennes et panneaux photovoltaiques sur tous les sommets  et plaines de Crète. Ce qui signifie un déploiement sans précédent de ces technologies sur notre territoire. Où que vous regardiez, où que vous alliez, il ne sera plus possible de ne pas voir ces implantations. Dommage pour les yeux et pour la quiétude des habitants. Mais le progrès doit passer !!! Le pire de l'histoire c'est que les productions seront envoyées dans les pays du Nord qui, eux, bénéficieront des certificats verts qui leur manquent tant. Si cela vous intéresse, vous trouverez un lien qui résume cela en images - sous-titré en francais.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    GwenSpies
    Dimanche 10 Mars 2013 à 18:14

    Aaaaaaah ca donne envie de revenir! surtout avec cette déprime météorologique belge...

    Un énorme bonjour àtoute la famille

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :